fbpx
logo-degrade-vert-transparent

Présentation de vendre-son-velo.com

A propos de vendre-son-velo.com

1 – Pourquoi utiliser Vendre-son-velo.com ?

Un site spécialisé sur le marché des vélos en Suisse, en France et en Belgique

Vendre-son-velo.com est dédié à l’achat et à la vente de vélos :

  • Neufs ou d’occasion
  • Électriques ou non

Il s’agit d’une plateforme de mise en relation permettant de commercer avec d’autres amateurs de vélo. En quelques clics, vous pouvez mettre en vente votre vélo ou vos accessoires de vélo, ou au contraire contacter un vendeur si vous souhaitez acheter une bicyclette.

Avec Vendre-son-velo.com, particuliers comme professionnels peuvent vendre leurs biens à des particuliers. Plus de 120 marques de vélos sont actuellement représentées sur notre site !

Rapide, intuitive et efficace, cette plateforme vous permet de consulter et créer des annonces en toute simplicité. Son utilisation est gratuite. Le site met en avant les critères de votre choix parmi une vaste sélection :

  • Type de vélo
  • Marque
  • Année de fabrication
  • Prix
  • Lieu de vente
  • Poids et taille
  • Etc.

Chaque personne est unique et il est important de bien se renseigner afin de trouver le vélo qui vous correspond le mieux. Sur Vendre-son-velo.com, tous les critères importants sont mis en avant et vous pouvez ainsi repérer en un coup d’œil les modèles les plus pertinents, avant d’approfondir votre sélection. Vous pourrez ensuite contacter directement le vendeur afin d’obtenir des informations supplémentaires, de procéder à l’achat ou même de demander s’il est possible de tester le vélo pour vous assurer de faire le bon choix.

Une pensée pour la planète

En achetant ou revendant un vélo d’occasion, vous vous inscrivez dans une forte démarche écoresponsable. Vous limitez vos déchets en offrant une seconde vie à des vélos encore en bon état, qui sans cela auraient été inutilement jetés. Vous n’encouragez pas la production de nouveaux vélos, qui nécessite beaucoup de ressources et émet en moyenne 240 kg de gaz à effet de serre par vélo fabriqué.

2 – Comment bien choisir son vélo ?

Le type de vélo

Avant toute chose, vous devez déterminer quel type de vélo vous souhaitez acquérir. Un vélo citadin, un vélo pour le sport ou un vélo électrique ? Ce choix dépend de la façon dont vous utiliserez votre vélo. Souhaitez-vous vous déplacer à vélo au quotidien ? S’agit-il de pratiquer un sport et de vous remettre en forme ? Comptez-vous vous rendre au travail et à vos réunions à vélo ?

Chaque type a ses avantages, à vous de trouver celui qui correspond le plus à votre situation.

Les critères de taille

Une fois que vous avez déterminé le type de vélo idéal, vous devez vous concentrer sur ses dimensions. Votre vélo doit être adapté à votre corpulence. Un vélo trop grand ou trop petit entraîne une mauvaise posture, qui elle-même est à l’origine de douleurs et d’inconfort. Veillez donc toujours à choisir votre vélo selon votre taille, en gardant en tête que certains paramètres sont ajustables : hauteur et inclinaison de la selle, hauteur et inclinaison du guidon, etc.

Le budget

Le prix est évidemment à prendre en compte. Sur Vendre-son-velo.com, il s’agit d’un critère de sélection modifiable, afin de ne sélectionner que les annonces qui rentrent dans votre budget.

3 – Envie de mettre en avant votre annonce ?

Vous souhaitez vendre votre vélo rapidement ? Mettez votre annonce en avant ! Moyennant la somme de 10 CHF, vous pourrez remonter votre annonce en priorité dans la catégorie concernée, ce qui vous donnera une bien meilleure visibilité auprès des potentiels acheteurs.

4 – Le marché du vélo 

Pour exemple: Le marché du vélo en Suisse connaît une spectaculaire envolée depuis quelques années. En 2018, près de 345 000 vélos pour adulte ont été vendus, tous modèles confondus (sport, ville, électrique). Les vélos électriques, en particulier, sont de plus en plus prisés par les Suisses avec une croissance des ventes de 26,9 % entre 2017 et 2018. Ce sont plus de 100 000 vélos électriques qui ont été vendus en Suisse en l’espace d’un an. Désormais, plus d’un vélo sur trois possède un moteur électrique.