fbpx

Vélo de ville et loisirs électrique ( VAE ) d’occasion

Les VAE d’occasion ou vélos avec assistance électrique sont désormais le type de vélo le plus recherché dans le marché de l’occasion.  Ceci en France, en Belgique comme en Suisse. Afin de répondre aux besoins du marché, ces vélos assistés sont proposés par toutes les marques historiques de vélos de ville et de loisirs.

Le marché du VAE d’occasion évolue d’année en année. Il est donc de plus en plus facile de trouver des vélos de très grande qualité à des prix de plus en plus bas en occasion. Les vélos de ville et de loisirs se font une part belle de ce marché. Ces vélos de ville sont un nouveau moyen de transport écologique et fiable. 

Vous trouverez ces modèles très demandés sur vendre-son-velo.com.

 

Progression du marché de l’occasion

Alors que les ventes des vélos électriques en France progressent de plus 25 %, le marché de l’occasion du vélo électrique VAE ne cesse de gagner en popularité. Acheter un VAE d’occasion s’avère être une très bonne solution à condition de ne pas se faire avoir.

 

Vérifications des annonces sur vendre-son-velo.com

Sur Vendre-Son-Velo, nous nous efforçons de vérifier la véracité des contenus des annonces. Même si nous ne pouvons garantir l’honnêteté de tous! Nous proposons le service OBVY de payements sécurisé qui garantit vos fonds jusqu’à la bonne réception de votre vélo.

 

Principe de fonctionnement d’un vélo à assistance électrique VAE

Les VAE sont des vélos à qui l’on a ajouté une batterie et un moteur électrique. Vous devez toujours pédaler mais le moteur peut vous donner une assistance si besoin.  Ce qui est très agréable dans les montées par exemple. Le vélo à assistance électrique est particulièrement adapté aux trajets du quotidien. Pour vous rendre au travail en évitant les embouteillages!

Le moteur d’assistance peut se trouver soit au niveau du pédalier ou dans l’une des roues. Ce moteur est alimenté par une batterie de différentes puissances qui permet à l’utilisateur d’être assisté avec une autonomie variable allant de 40 à plus de 100 km. Les VAE disposent généralement de 3 à 5 modes d’assistances.  Ceci vous permet de réguler l’autonomie et l’assistance de pédalage. À savoir que pour qu’un vélo électrique reste un vélo au regard de la loi française, belge et suisse, il doit respecter les critères définis par la Norme EN15194 :

• L’assistance doit se couper à partir de 25 km/h
• L’assistance doit se couper lorsque l’utilisateur cesse de pédaler
• La puissance nominale du moteur ne doit pas dépasser 250 Watts

 

Au sujet des vélos « Speed bike » ou « Speedelec » 45 km/h

Il existe également des vélos électriques assistés jusqu’à 45 km/h. Ces VAE particuliers nécessitent d’être immatriculés et assurés.  Le cycliste doit aussi obligatoirement porter un casque. Ceci dans l’ensemble de l’Europe.

 

La batterie du vélo électrique VAE

Sur un vélo à assistance électrique, la batterie est l’élément le plus cher et à la fois le plus fragile. Il faut donc toujours être très attentif à la qualité de la batterie lors d’un achat d’occasion. La batterie peut être changée facilement, mais moyennant un coût parfois élevé au regard du prix global du vélo. Les marques réputées telles que : Bosch, Yamaha, Panasonic, Shimano, Samsung ont des longévités de fonctionnement plus élevées.

La capacité d’une batterie est exprimée en Ampères/heures, Watts et Volts. L’ampérage indique l’électricité disponible dans votre batterie. Le voltage la tension du moteur électrique de votre vélo. Si vous multipliez l’ampérage par le voltage vous obtenez en Watts-heures. C’est donc la quantité d’énergie de votre batterie lorsqu’elle est pleine.

Pour respecter la Norme EN15194, votre vélo électrique est bridé électroniquement à 250 Wh. Mais bonne nouvelle, le surplus de puissance se répercute sur une plus grande autonomie.
L’ampérage est un indicateur de l’autonomie et le voltage de la puissance. Par conséquent plus l’ampérage est élevé plus l’autonomie sera importante. Plus le voltage est élevé plus il vous sera facile de grimper les côtes qui relie votre foyer de votre travail. Il faut également tenir compte du niveau d’assistance sélectionné, l’autonomie peut ainsi varier du simple au triple.

Une batterie de qualité dure entre 700 et 1000 cycles de recharge. Une batterie vieillit et perdra au fil du temps de sa capacité. Les fabricants considèrent que votre batterie doit être remplacée lorsqu’elle a perdu plus de 30% de capacité. On estime que le coût de recharge est de quelques centimes pour 50 km et de 1€ pour 1000 km. La véritable consommation d’un vélo électrique n’est donc pas sa consommation en électricité, mais l’amortissement de votre batterie.